Home Formation à distance Le digital learning, un secteur qui se professionnalise

Le digital learning, un secteur qui se professionnalise

par Justine Humblot
Le digital learning en plein essor

Le digital learning fait partie des domaines qui suscitent un fort intérêt aujourd’hui. Et pour cause, il offre de formidables opportunités pour améliorer l’apprentissage dans le cadre de formations professionnelles. Qu’est-ce que le digital learning ? Quels sont ses atouts ? Que lui réserve l’avenir ? On fait le point.

Qu’est-ce que le digital learning ?

Le digital learning est un format d’apprentissage en distanciel. Il permet aux apprenants d’acquérir des nouvelles connaissances et compétences grâce au numérique. L’apprentissage peut se faire, selon les cas, via un ordinateur, des smartphones, des tablettes, des applications digitales, etc. Cet apprentissage en ligne est généralement couplé avec l’apprentissage classique en présentiel, et contribue fortement à son enrichissement. C’est ce que l’on appelle le blended learning.

Outre le développement des connaissances, le digital learning prend en compte la notion de plaisir et d’optimisation de l’expérience. La collaboration entre les participants, l’interactivité, les types de contenus proposés (vidéos, jeux, quizz, classe virtuelle…) ainsi que l’autonomie et la responsabilisation des apprenants occupent en effet une place importante lors de la phase de conception des formations.

Côté avantages, pour les organismes de formation comme pour les entreprises dotées d’un pôle dédié, on notera :

  • la flexibilité (les ressources sont accessibles aisément) ;
  • la possibilité de dispenser des formations ou d’avoir des échanges de manière synchrone (à la différence du e-learning), avec la classe virtuelle notamment ;
  • l’optimisation des coûts ;
  • le gain de temps.

Bon à savoir
En pratique, le digital learning peut inclure des classes virtuelles, des MOOC, des serious games, des SPOC mais aussi du social learning.

A lire aussi : MOOC, SPOC : pourquoi les modes d’apprentissage croisés explosent ?

Un secteur plein d’avenir qui se professionnalise

Le digital learning est un secteur en pleine expansion, du fait de la digitalisation de nombreuses entreprises. Ce phénomène entraîne l’émergence de nouveaux métiers : concepteur de ressources pédagogiques, digital learning manager ou encore accompagnateur pédagogique et social. Ces professions voient le jour aussi bien au sein des organismes de formations que des entreprises. Pour ces dernières, le digital learning représente d’ailleurs une véritable opportunité de business pour les années à venir.

Autre indicateur du développement du digital learning : le développement de cursus scolaires spécialisés. De plus en plus de masters voient le jour, mais pas seulement. Des écoles spécialisées émergent également sur le marché, comme l’école Le Bahut à Lyon. Cette école innovante est spécialisée dans la formation de Digital Learning Managers. e Bahut…) »

On notera que la crise économique et sanitaire liée à l’épidémie de Covid-19 a contribué au développement du digital learning. Nombre d’entreprises ont en effet été amenées à instaurer le travail à distance et à réfléchir à la continuité de la formation très rapidement et dans l’urgence. Cette dynamique n’est pas près de s’arrêter, puisque le recours au télétravail et aux formations en distanciel s’est fait une véritable place dans les organisations. Les entreprises et les organismes de formations doivent donc élaborer des stratégies durables.

À lire aussi : En situation de crise : quelle solution choisir pour enseigner et former à distance ?

Bon à savoir
En 2020, 86 % des DRH indiquaient que les formations auraient davantage lieu à distance par rapport à l’avant-crise (source : Baromètre Cegos 2020).

Focus sur le métier de digital learning manager

Le métier de digital learning manager est amené à prendre de l’ampleur dans les années à venir. Ce professionnel pourrait être qualifié de chef d’orchestre chargé de la formation digitale au sein des organisations.

En pratique, le digital learning manager :

  • définit une stratégie de formation adaptée aux objectifs de l’entreprise ;
  • met en place des dispositifs de formation innovants (le choix des outils est déterminant) ;
  • pilote la communication et le marketing relatif à la formation en interne ;
  • gère le budget alloué à la formation ;
  • analyse les résultats de la stratégie de formation mise en place et cherche les axes d’amélioration de l’expérience des apprenants ;
  • effectue une veille constante sur les neurosciences, les nouvelles technologies, les sciences de l’éducation, afin de faire évoluer la stratégie de formation en conséquence.

En bref, le digital learning manager est un acteur clé dans le cadre de la digitalisation des entreprises et leur évolution.

A lire aussi : Formation en ligne : 5 conseils pour animer une classe virtuelle efficace

Glowbl propose une solution innovante et des offres adaptées à vos besoins. Pour en savoir plus, n’hésitez pas à prendre contact avec nos équipes.