Home Formation à distance Pourquoi adopter le blended learning ?

Pourquoi adopter le blended learning ?

par Justine Humblot
Blended learning avantages

Pour une entreprise, la formation est souvent un sujet épineux : il faut notamment trouver les bons formateurs, aménager les heures de bureau, intéresser et motiver les salariés… Par ailleurs, les formations en présentiel, avec leurs formats « salles de classes », sont peu dynamiques et maintiennent les salariés passifs dans leur apprentissage. Les formations 100 % en ligne, quant à elles, permettaient jusque là peu de lien humain, avec des solutions parfois inadaptées. Ainsi, le blended learning – l’apprentissage mixte – est la combinaison parfaite des deux concepts. Il garantit une montée en compétences plus rapide et plus efficace. En voici les principaux avantages.

Blended learning : une formation flexible

Le blended learning offre une flexibilité sans pareille pour les entreprises. Toutes les combinaisons sont possibles : 50/50 en ligne et en présentiel, les thématiques les plus complexes en présentiel et les plus simples en digital, ou simplement des ateliers interactifs sur les heures de bureau. Avec ce composant en ligne, le moment où les salariés participent à la formation s’ajuste et évolue à l’envi.

Une formation adaptée à tout type d’apprentissage

Le modèle de formation mixte permet de proposer un vaste panel de contenus pédagogiques. La formation peut également s’enrichir de données variées : vidéos, livres numériques ou audio, enregistrements… Par ailleurs, tous ces contenus peuvent se réutiliser à l’infini. Le blended learning aide à répondre à tous les types d’apprentissage à travers une grande variété de supports.

Une formation personnalisée

Le blended learning offre la possibilité aux formateurs d’adapter leurs contenus en fonction du travail ou des intérêts des salariés. Les thèmes de discussion peuvent être accessibles en ligne et le partage de documents et de feedbacks permet d’axer plus ou moins la formation sur certains thèmes.

Grâce à des outils de reporting, le formateur peut observer l’évolution et la progression des apprenants, pour affiner les sujets abordés si nécessaire. Les ressources partagées en ligne peuvent également être enrichies constamment. Oubliées les formations en présentiel à la fin desquelles on ne pouvait plus poser aucune question !

À lire aussi: Qu’est-ce que le blended learning ?

Les salariés sont impliqués

Le blended learning ajoute du dynamisme à toute session de formation. Les apprenants se sentent impliqués : ils suivent leurs cours sur le web quand ils le souhaitent, en une fois ou en plusieurs sessions. Ils deviennent acteurs de leur apprentissage. Pour autant, le sentiment de solitude ne se développe pas : leurs journées de formation en présentiel permettent de conserver le contact humain en échangeant, débattant et dialoguant avec leurs collègues et leur formateur.

À lire aussi: L’importance des relations humaines pour réussir une formation

Des contraintes diminuées et des économies avantageuses

Organiser une partie d’une formation à distance permet de s’affranchir de certaines contraintes logistiques (adaptation des horaires de bureau, réservation d’une salle spécifique). Par ailleurs, les salariés décident de leur rythme avec les modules en ligne : cela génère moins de stress et permet une organisation plus souple.

D’autre part, les heures de formation en présentiel sont nécessairement plus coûteuses que les sessions digitales. Le blended learning permet ainsi d’organiser son budget différemment, en privilégiant certaines thématiques, voire en ajoutant des modules qui n’auraient pas été envisageables financièrement en présentiel.

Un renfort à la formation en présentiel

L’apprentissage mixte démontre que la formation présentielle a toujours un intérêt, malgré le recours croissant au digital learning. Les classes virtuelles renforcent, complètent et soutiennent les sessions de formation « physiques ». Ces dernières permettent d’entretenir le lien humain et offrent aux salariés le soutien du formateur : des paramètres cruciaux dans le processus d’apprentissage.

En mixant les avantages du présentiel et du distanciel, mais également du synchrone et de l’asynchrone, le blended learning résout certains problèmes portés par le digital learning seul, tels que la déconcentration des apprenants et la perte de motivation à distance.

À lire aussi: Comment animer une classe virtuelle de manière efficace ?

Glowbl propose une solution innovante de classes virtuelles. Pour en savoir plus, n’hésitez pas à prendre contact avec nos équipes.