Home Formation à distance Qu’est-ce que le blended learning ?

Qu’est-ce que le blended learning ?

par Justine Humblot
comprendre le principe du blended learning

Le blended learning (ou formation mixte en français) est un mode d’apprentissage qui présente un certain nombre d’atouts pour les formateurs comme pour les apprenants. De quoi s’agit-il exactement ? Quels sont ses différents avantages ? Comment le mettre en place ? Tout ce qu’il faut savoir sur cette tendance forte du domaine de la formation.

Qu’est-ce que le blended learning ?

À l’inverse de la formation comodale, qui combine cours en présentiel et apprentissage à distance, le blended learning est une méthode de formation faisant s’alterner les périodes de présence et de cours en distanciel. En pratique, le blended learning peut prendre plusieurs formes : 

  • Étude de la théorie en amont 

Dans ce cas-ci, les apprenants prennent connaissance des cours en amont des sessions en présentiel. Les cours en présentiel sont quant à eux consacrés à des exercices pratiques permettant de vérifier l’assimilation des sujets étudiés. Ils représentent également l’opportunité de poser des questions au formateur et d’échanger entre apprenants.

  • Formation en présentielle en amont

Autre mode de fonctionnement possible avec le blended learning : les apprenants suivent des cours en présentiel puis approfondissent et entretiennent les connaissances acquises à distance, en classe virtuelle. 

Durant la deuxième phase, les apprenants doivent suivre des modules courts permettant de retravailler les notions et de s’assurer qu’elles sont bien retenues. Pour favoriser l’engagement, il n’est pas rare que les modules intègrent de la vidéo et des quizz.

  • Des contenus mis en ligne au fil de la formation

Le formateur dispense des cours en présentiel et enrichit le nombre de ressources en ligne, au fur et à mesure.  

Quels sont ses avantages pour l’apprenant et le formateur/l’entreprise ?

Le blended learning a de multiples avantages, pour les apprenants comme pour les formateurs. 

Les formateurs peuvent optimiser leurs coûts. Ils ne sont en effet pas contraints d’occuper une salle sur une longue durée. Les frais de déplacement ainsi que les frais annexes, comme la restauration voire l’hébergement, seront eux aussi limités. 

La souplesse offerte par cette formation hybride permet en outre d’augmenter le nombre potentiel d’apprenants, d’améliorer la qualité des formations et de s’organiser plus facilement.

Les apprenants ne sont pas en reste. Le blended learning leur donne l’opportunité d’être véritablement acteur de leur formation et de leurs progrès. Ce mode d’apprentissage offre également une souplesse précieuse. Elle leur permet d’apprendre à leur rythme mais aussi de retravailler les modules de leur choix quand ils le souhaitent. 

Autre atout pour les apprenants comme pour les formateurs : le blended learning permet de conserver un aspect important des formations, à savoir les échanges. 

A lire aussi : Pourquoi adopter le blended learning ?

Les principales étapes pour une formation en blended learning

Pour qu’une formation mixte soit réussie, il est important de mener un travail en amont. Les principales étapes à suivre sont les suivantes : 

1. Définir des objectifs

Quelles sont les connaissances et les compétences qui intéressent les participants ? 

2. Choisir le ou les outils de formation

Le choix de l’outil est déterminant. Il faut s’attarder sur les fonctionnalités, la facilité d’utilisation ainsi que les possibilités de personnalisation.

3. Concevoir le parcours de formation en détail

Cette partie est cruciale. L’objectif est de créer le programme des cours, les modules mais aussi les exercices (en solo ou en groupe) et les évaluations. 

4. Créer du contenu

Présentation PowerPoint, vidéos, quizz : pour une formation en mode blended learning réussie, il vous faudra varier les types de contenus mis à disposition.

5. Partager les ressources pédagogiques 

Les stagiaires doivent y avoir accès à tout moment. Cette mise à disposition doit aller de pair avec un suivi régulier, en complément de celui apporté lors des sessions en présentiel.

6. Recueillir les retours des apprenants

Chaque formation peut être améliorée. Pour ce faire, il n’y a rien de tel que de demander l’avis des apprenants à la fin de la formation, par exemple par le biais d’un formulaire.

À lire aussi : Formation en ligne : 5 conseils pour animer une classe virtuelle efficace

Quelle solution digitale pour animer une formation en blended learning ?

Vous souhaitez recourir au blended learning ? Il est préférable de vous tourner vers des outils permettant de créer des classes virtuelles, à l’image de Glowbl. Ce type d’outil permet de reproduire les conditions d’apprentissage d’une classe traditionnelle, mais pas seulement. Il offre d’autres possibilités, comme le partage de documents aux formats variés, la création de quizz, mais aussi le travail en sous-groupe. 

À lire aussi : Personnalisation des classes virtuelles : jusqu’où aller ?

Glowbl est une plateforme d’animation d’équipe et de sessions engageantes. Pour en savoir plus, n’hésitez pas à prendre contact avec nos équipes.